Lundi 25 septembre, le Conseil Municipal faisait sa rentrée lors d'une nouvelle séance, qui comptait pas moins de 22 délibérations à l'ordre du jour, et durant laquelle de nouveaux dispositifs, importants pour la ville et ses administrés, ont été approuvés.

Dans le cadre du projet de revitalisation du centre-bourg, les élus municipaux, sur proposition de Mme le Maire ont notamment acté le lancement d'une grande opération "Façades et Devantures Commerciales", qui sera lancée le 1er novembre prochain pour une durée de 3 ans et permettra d'apporter une aide financière à hauteur de 30% aux propriétaires et professionnels qui souhaitent mener des travaux de rénovation et de requalification de leurs façades et devantures commerciales dans le périmètre de l'Opération d'Amélioration de l'Habitat (OPAH). Le soutien technique et financier apporté sera intégralement financé par la Ville.

Par ailleurs, toujours en lien avec le projet de renouvellement urbain de notre coeur de ville, la municipalité a décidé de déposer sa candidature pour le dispositif "Bourg centres" lancé par la Région Occitanie, ce qui permettrait de bénéficier d'un nouvel accompagnement pluriannuel pour l'amélioration du cadre de vie en centre-ville.

Suite au diagnostic lancée en début d'année et à l'issue d'une large consultation, la commune a également validé la finalisation du projet de mutuelle solidaire communale en sélectionnant l'offre proposée par la société AXA. Les bramais souhaitant adhérer à cette nouvelle complémentaire santé bénéficieront ainsi de tarifs avantageux et d'un service de proximité à travers l'Agence Gout, située en centre-ville. Une réunion d’information de la population aura lieu le 17 octobre à 17h en Mairie (Salle Jacques Cambolive).

Aussi, le Conseil Municipal s'est penché sur la question de la recrudescence des chats errants sur le territoire de la commune et a décidé de conventionner avec l'association "30 millions d'amis" afin de lancer une campagne d'identification et de stérilisation des chats abandonnés, qui reposera sur la participation et l'implication citoyenne de la population bramaise.

Enfin, nos élus ont entériné plusieurs décisions telles que le transfert des compétences "eau et assainissement collectif et non collectif" à la Communauté de Communes à compter du 1er janvier 2018, comme le prévoit la loi NOTRe ; le lancement d'un diagnostic relatif à la vidéo-protection, réalisé par la Gendarmerie Nationale en lien avec le service de Police Municipale ; ou encore le déplacement des bureaux de vote au sein des Halles Claude Nougaro pour les futures échéances électorales, afin de permettre de meilleures conditions d'accès et d'accessibilité.