Communiqué de presse - Ville de Bram

(Bram, le 17 septembre 2017) Pour la 34e édition des Journées européennes du patrimoine, les deux hauts lieux de la culture de la ville de Bram, les Essar[t]s, espace Arts et Cultures, et le musée archéologique Eburomagus, ont remporté un franc succès.

Près de 170 personnes se sont rendus à Eburomagus pour profiter des nombreuses animations proposées par le musée en ces journées de découverte du patrimoine européen. Outre la visite du musée, les visiteurs ont pu accéder au laboratoire archéologique et au dépôt des fouilles, dont 5 000 tiroirs et 300 caissons d’objets rarement accessibles au public. Nombreux ont également participé aux ateliers de traitement de mobilier archéologique, animés par Michel Passelac (archéologue, chercheur associé au CNRS et président de l’association Lab Archéo), comprenant des modules de lavage des objets, tri, inventaire et initiation au dessin.

Les Essarts ont, de leur côté, quadruplé la moyenne de leur fréquentation de fin de semaine, grâce, notamment, à la présence exceptionnelle de l’artiste Léo de Faucher, qui y expose actuellement ses peintures et sculptures. Le public a été séduit par l’œuvre remarquable de ce maître de l’art imaginaire et par la simplicité de l’homme. L’exposition est à voir jusqu’au 12 novembre 2017.

Eric Misse, maire-adjoint de la ville de Bram en charge de la culture et de la communication se réjouit : « Nous sommes heureux de constater l’enthousiasme populaire grandissant pour le patrimoine de Bram. Pour cette édition 2017 des Journées européennes du patrimoine, les visiteurs sont venus très nombreux et, qui plus est, de localités éloignées afin de découvrir notre offre culturelle riche et unique ».