Après une période d'essai de 6 semaines concernant la mise en place d’une circulation à sens unique permanente sur l’avenue du Razès, la "commission voirie" a conclu, notamment sur la base du suivi effectué par le service de Police Municipale, que ce dispositif n'amenait pas (ou très peu) d'amélioration pour la circulation et le stationnement des véhicules. Plusieurs administrés ont fait également part de leur désaccord sur ce projet. Il a donc été abandonné après validation du Bureau Exécutif.

Néanmoins, dans les prochains jours un marquage au sol pour le stationnement sera réalisé sur cette avenue entre la rue de la Concorde et le carrefour de l'avenue Ernest Léotard avec un emplacement réservé aux taxis, ambulances et personnes à mobilité réduite à durée limitée devant le cabinet des Kinés. Ce dispositif devrait permettre aussi d’éliminer les "véhicules ventouse" qui gênent, de jour comme de nuit, les conducteurs venant des rues St Hubert et Marceau pour s'engager sur l'avenue du Razès.

La municipalité prévoit aussi de libérer le trottoir des conteneurs d'Ordures Ménagères à hauteur de la rue de la Concorde en les positionnant sur la chaussée pour une meilleure sécurité des piétons venant ou allant vers le centre ville.

Le stationnement sera par ailleurs interdit avenue de la gare côté impair jusqu'à l'ancien hôtel de la Gare.

Pour autre information, les travaux de mise aux normes du réseau d'eau programmés rues Joliot Curie, de la Concorde, de la Paix, de la Liberté et St Hubert  devraient débuter à la mi-mai. Les chaussées et trottoirs seront réalisés dès la rentrée de septembre, à moins que les conditions météo soient excellentes pour ne pas retarder la première tranche ce qui pourrait permettre de lancer le chantier avant les vacances....