Samedi dernier, la nouvelle formule de la traditionnelle "Cérémonie des Voeux du Maire et de l'Equipe Municipale aux Bramais" a réservé son lot de surprises aux très nombreux bramais présents ...

Les festivités débutaient dès 17h30 avec un rassemblement proposé devant l'hôtel de ville suivi d'une déambulation à travers le centre-ville à les découverte des photos "grand-format" exposés sur la façade des Halles et de la Police Municipale, les platanes de la place Carnot, de la place de la République, ou les grille du parc des Essars. Des portraits sur le thème «Bram ensemble – Engagés dans la vie, unis dans la ville», réalisées en partenariat avec l'artiste Cathy Dupouy qui témoignent de la volonté d'impulser le bien vivre ensemble à Bram. De belles photos en noir et blanc, sur lesquelles les élus, les jeunes, les bénévoles du milieu sportif et associatif et les commerçants de Bram sont mis à l'honneur.

Cette marche a permis de rejoindre le parc, où le public a pu profiter, pour la première fois, d'une grande illumination de la maison des Essarts offerte par l'entreprise Ruggiéri suite aux petits « couacs » techniques du feu du 14 juillet. Le Feu d'Artifice, l'embrasement de l'espace arts et cultures et le bouquet final ont fait briller de mille feux le poumon vert de la ville et ont été largement appréciés et applaudis.

Les Bramais avaient ensuite rendez-vous dans la salle polyvalente où le Conseil Municipal des jeunes présentait les temps forts de l'année passée à travers une vidéo rétrospective de l'année 2015, avant que Mme la maire ne présente ses vœux et les projets pour cette année 2016 !

La soirée se clôturait enfin par le traditionnel buffet apéritif offert par la ville de Bram suivi d'une soirée dansante animée par "Sun Light Disco".

Visionnez la rétrospective de l'année 2015 à Bram proposée par le Conseil Municipal des Jeunes :

Discours prononcé par Claudie Méjean le samedi 9 janvier 2016  lors de la Cérémonie des Voeux de Mme le Maire et de l'équipe  municipale aux bramais pour l'année 2016 :

Mesdames, Messieurs,
Chers bramais,

Un grand merci pour commencer à nos conseillers municipaux jeunes qui ont accepté de réaliser cette rétrospective de l'année 2015 avec talent et générosité.

Vous l'avez constaté, encore une fois, l'année a été riche de projets et de temps partagés. C'est ce que nous avons voulu mettre en valeur dans l'exposition que vous venez de découvrir : « Bram ensemble – Engagés dans la vie, unis dans la ville ». Parce qu'aujourd'hui, vivre bien ensemble, dans le respect et la tolérance est essentiel. Au lendemain d'heures douloureuses pour notre pays, il est nécessaire de montrer l'exemple, le chemin.

Nécessaire aussi et surtout de ne pas céder à la facilité de ceux qui font de la peur et du repli sur soi leur idéologie. Aujourd’hui plus qu’hier il est primordial de ne pas diviser mais bien de nous retrouver dans notre unité laïque et républicaine en pensant notre avenir dans le sens du progrès humain. A Bram, nous savons le faire. Nous avons su, sous l'oeil de la photographe Cathy Dupouy, nous rassembler avec la ferme volonté de dire combien nous étions fiers et heureux de ces différences qui font notre richesse. Je veux remercier tous les bénévoles qui ont accepté de jouer le jeu, pour le symbole, pour notre ville.

Je suis certaine que cette exposition fera date et sera un véritable modèle pour de nombreuses collectivités. Bram, toujours un temps d'avance !

Avant de détailler les projets pour notre commune, je voulais saluer l'avènement de la nouvelle grande Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées. Il ne s’agit pas que de l’addition de deux régions, mais bien de la naissance d’une nouvelle collectivité au sein de laquelle l’Aude et Bram occupent une place stratégique.
J’apprécie particulièrement la personnalité et le parcours de sa nouvelle présidente Carole Delga, non seulement parce que c’est une femme déterminée, mais aussi parce qu’elle porte la volonté de promouvoir une Région forte et solidaire plus proche de ses habitants et de ses territoires.

J'ai promis cette année d'être plus brève que les années précédentes. Bien sûr j'ai voulu revenir sur les engagements pris devant vous l'année dernière ici même et c'est aux jeunes que j'ai demandé de poser un regard sur l'évolution de leur ville au cours de l'année 2015. A moi maintenant, au nom de l'ensemble du conseil municipal de donner le cap pour l'année 2016.

TRAVAUX DE VOIRIE

Commençons par les travaux de voirie. Nous savons que c'est une des préoccupations majeures de nos concitoyens et nous nous efforçons chaque année de prévoir dans le budget de la commune une enveloppe importante pour répondre à ces besoins. Bien sûr, cela ne va jamais assez vite et certains ont parfois le sentiment d'être oubliés … Nous en avons pleinement conscience et nous connaissons les enjeux forts de cette question. Sachez que l'ensemble des rues ont été étudiées et qu'un ordre de priorité a été établi, en fonction de l'état de la rue mais aussi du flux de circulation.

Il en va ainsi pour la rue des fleurs qui attend depuis bien longtemps sa rénovation. Les travaux de la voie de contournement vont maintenant entrer dans le concret et nous permettre de travailler finement sur le projet de cette longue rue qui devrait comme prévu être reprise à partir de 2017, à l'issue du chantier de la voie de contournement.

Pour 2016, nous terminerons les rues St Hubert, de la paix, de la liberté, de la concorde et Joliot Curie afin qu'elles soient à la fois plus accessibles aux piétons, qu'elles permettent de mieux se garer et enfin que les riverains y trouvent aussi leur compte en matière d'accessibilité à leur logement. Un difficile équilibre que nous tâcherons de trouver dans les prochaines semaines.

Comme chaque année depuis maintenant 5 ans, nous poursuivrons la rénovation du village circulaire. Nous débuterons la « petite couronne » côté ouest par rapport à l’Eglise avec la reprise du sous-sol au revêtement de la rue du Dr Sabarthès, puis, dans le prolongement, la rue des Jardiniers jusqu’à la rue de l’Eglise, la rue de l’Eglise jusqu’à la rue Richelieu, et enfin la rue Richelieu. Nous devrons aussi anticiper la réalisation de la « tranche 3 » et réaliser des fouilles archéologiques Places de l’Eglise et des Jardiniers.

Enfin, nous mettrons en œuvre le programme de signalétique des bâtiments communaux et plus largement nous finaliserons le projet de Signalisation d'Intérêt Local qui permettra aux touristes ou aux personnes de passage de ne pas se perdre dans notre ville et de se rendre où ils le souhaitent.

BÂTIMENTS COMMUNAUX

Cette année verra aussi la finalisation de beaux projets sur nos bâtiments communaux :

Tout d'abord, l'ancien cinéma et la salle polyvalente. Ce projet a été travaillé tout au long de l'année 2015 et a connu de multiples évolutions. Le permis a finalement été déposé courant décembre sous le nom d' « Espace idéal ». Un projet qui va se dérouler sur 2 années : 2016 et 2017. Nous y trouverons de multiples salles dédiées aux associations, notamment Sud Poker, la MJC, les familles rurales ou Bram loisirs qui pourront alors emménager dans des locaux accessibles et protégés. Bien sûr, la salle polyvalente va largement bénéficier de cette rénovation avec des sanitaires aux normes accessibilité et en quantité suffisante, une scène et des loges en fond de salle, un nouveau hall d'accueil, un patio sous verrière pour le bar et enfin, si le budget le permet, des gradins amovibles.

Côté mairie, outre les travaux d'isolation réalisés cette année, c'est un regroupement des services municipaux qui va s'opérer au sein de la maison commune rue du Chanoine Andrieu : service culture et police municipale rejoindront l'hôtel de ville après quelques travaux d'aménagement pour toujours plus d'efficacité dans le service rendu au public.

C'est la mise en œuvre de notre ADAP (Agenda d'Accessibilité Programmée) qui nous amène à avoir une réflexion sur nos bâtiments communaux. Ainsi, la mise en accessibilité de certains bâtiments étant trop coûteuse, nous avons pris la décision de déménager leurs occupants. Notre volonté, toujours la même, être garant de l'argent public et trouver les solutions les plus raisonnables et efficaces dans l'intérêt général.

Des études seront également lancées pour des travaux d'agrandissement à l’école maternelle et la poursuite de la rénovation de l’Eglise dans sa partie non classée. Comme toujours, nos écoles bénéficieront d'un accompagnement quotidien pour donner à nos enfants les meilleures conditions pour apprendre.

Enfin, nous travaillerons pour installer durablement l'éclairage extérieur dans le parc des Essars pour permettre d'avantage de sécurité lors des sorties nocturnes.

SÉCURITÉ

Alors que notre pays est en état d’urgence, je me dois d'évoquer la question de la sécurité pour notre ville. En 2016, nous renforcerons le partenariat entre notre Police Municipale et la gendarmerie pour une meilleure coordination de nos actions.

Nos policiers poursuivrons la mise en œuvre du Procès Verbal Électronique pour plus de justice et d'équité. Une fourrière automobile sera aussi mise en place afin de gérer les problèmes de voitures ventouses ou autres stationnements intempestifs.

Enfin, nous réaliserons, comme annoncé dans notre programme en 2014, un diagnostic pour la vidéo protection.

SERVICES

Dans le domaine des services, 2016 verra aussi plusieurs projets se concrétiser :

A partir du 21 janvier, des agents recenseurs viendront frapper à vos portes. Réservez leur le meilleur accueil et soyez attentif à leurs demandes : attention le recensement se modernise et pourra, pour ceux qui le souhaitent, être fait par internet, de manière autonome et, anonyme. Peut être allons nous passer la barre symbolique des 3500 habitants.

Au restaurant inter-générations, avec le CCAS, nous allons étudier l’adoption d’une nouvelle politique tarifaire pour permettre un accès à un plus grand nombre de personnes âgées.

Le projet Mobi Bram, un transport public collectif sera lui aussi mis à l'étude pour répondre pleinement aux besoins des bramais. Le dispositif de transport scolaire intègrera cette réflexion compte tenu du fait que le Département n'en sera plus responsable et que de nouvelles demandes ont fait jour.

Enfin, des bornes pour véhicules électriques seront installées place du foirail et place Carnot ou parking Marceau.

ENVIRONNEMENT

Poursuivons sur le volet environnemental. Vous le savez nous nous sommes engagés dans l'écriture d'un PAPPH (un plan d'amélioration des pratiques phytosanitaires). Nous poursuivrons les actions déjà mises en œuvre avec pour objectif donné aux services, l’obtention de la labellisation de la Charte régionale Objectif 0 phyto qui se traduira par un changement de nos pratiques et nous permettra d'accrocher aux  panneaux d’entrées de ville une première rainette aux côtés de notre « fleur ». La semaine prochaine débutera le chantier de replantation des arbres sur le canal du Midi. Nous entrons dans une nouvelle ère, positive de reconstruction de notre canal auquel nous sommes si attachés.  

CULTURE

Sur le plan culturel, la saison « Vivre la culture ! » battra son plein autour de l'été et nous développerons, dès le printemps, "les rendez-vous du dimanche" pour vous proposer des spectacles vivants et acter ensemble des moments ritualisés de rencontres culturelles.

Bien entendu, Eburomagus (qui fêtera déjà ses 10 ans) et les Essarts vous amèneront leurs lots de surprises avec des expositions d'une grande richesse et d'une grande variété. Je vous donne en particulier rendez vous cet été pour un aller-retour Essarts et Eburomagus, un futur antérieur, en partenariat avec l'auteur de bande-dessinée Frédéric Bézian. Dans quelques jours, la photo reviendra avec le travail de l'artiste Marcel Bovis et la maison Doisneau de Paris. A l’automne nous retrouverons le Grap’h qui nous proposera une exposition inédite hors les murs de Malves en Minervois. Enfin, comme en 2015, 2016 se terminera en couleurs avec l’artiste peintre Blanca Molina.

Un bien beau programme et je vous le rappelle, un accès entièrement libre et gratuit pour les bramais. Alors, comme j'ai coutume de le répéter, usez et abusez de ces lieux de culture, ils sont à vous et pour vous ! D'ailleurs, France 3 ne s'y est pas trompé et a réalisé un beau reportage qui sera diffusé ce lundi prochain à 10h50.

Ces lieux seront par ailleurs encore modernisés puisqu'un projet de numérisation se développera au musée et nous valoriserons dans le parc des Essarts notre patrimoine végétal par la création d'un Chemin des Essarts. Enfin, l’ensemble de nos actions seront désormais présentes sur notre chaine web, Bram, webTV, qui vous proposera régulièrement des reportages sur la vie de notre commune.  

GRANDS PROJETS

Pour terminer, j'évoquerai les grands projets structurants.
En premier lieu celui pour lequel nous avons fait la jalousie de nombreuses communes candidates mais non lauréates : le projet de revitalisation du centre bourg. Après une longue année d'étude, nous allons être en mesure de signer dans les prochaines semaines la convention avec l'état, après que vous ayiez été associé à notre démarche par une grande concertation publique. Elle concernera 3 objectifs majeurs : l'amélioration de l'habitat, notamment la qualité énergétique, la création, le soutien, la modernisation ou la transmission d'entreprises, en partenariat avec la CCI. Nous serons enfin également soutenus pour rendre un accès plus facile au centre bourg et aux services publics pour tous.

Un autre grand chantier que nous allons ouvrir est celui de la révision du PLU (Plan Local d'Urbanisme). Nous avons pour mission de le « grenelliser » c'est à dire de le rendre conforme aux lois dites Grenelle pour l'environnement ainsi qu’à la loi ALUR.  Ce travail sera long et fastidieux mais nous permettra de nous projeter dans un avenir adapté aux contraintes et enjeux de son époque.
Enfin, pour moitié avec la Communauté de Communes Piège Lauragais Malepère, nous développerons le programme de Très Haut Débit sur notre commune et nous pourrons ainsi, particuliers ou professionnels avoir un accès de haute qualité au réseau internet.

Il va de soi que l'ensemble de ces projets ont été pensés et anticipés et qu'ils pourront être financés sans toucher aux taux des impôts comme nous nous y sommes engagés en 2014 et ce malgré la baisse significative pour les collectivités territoriales de l'accompagnement de l'état. C'est grâce à une gestion saine, programmée sur l'ensemble du mandat que vos élus sont en mesure de vous proposer des projets innovants et correspondant à vos besoins.

VIVRE ENSEMBLE

Je voulais terminer mon propos comme je l'ai commencé, par l'évocation du « vivre ensemble ». C'est ce qui à Bram fait notre « marque de fabrique », notre identité, notre savoir être. C'est ce qui fait que notre ville est la « ville à vivre », qu'elle n'est pas une ville dortoir, qu'elle est une ville vivante, dynamique. Alors, en 2016, nous allons continuer à faire se rencontrer les générations, à soutenir le dynamisme associatif, à encourager les initiatives solidaires, à investir nos jeunes dans la vie de leur ville et à accompagner les enfants à grandir ! A l'image de l'illumination de la maison des Essarts offerte par l'entreprise Ruggiéri suite aux petits « couacs » techniques du feu du 14 juillet, faisons de 2016 une année lumineuse et rayonnante de mille éclats.

CONCLUSION

Pour cette nouvelle année, l'ensemble du conseil municipal et du personnel communal vous invite par ma voix à OSER ...

Oser profiter de notre bonheur.
Oser réaliser nos rêves.
Oser concrétiser nos projets.
Oser mettre de la couleur dans nos vies.

En 2016, Osons ... avec optimisme et envie d’aller de l’avant comme moteurs de notre détermination … pour construire un avenir meilleur.

Belle et heureuse année.