Depuis le printemps dernier, du côté du quartier du Téoulel, le chantier d'aménagement du "trou de beautes" a laissé place place à un lieu convivial de promenade ouvert au public autour d'un nouveau "jardin de pluie".

 Après le creusage des 2 bassins terminé en fin d'année 2015, l'engazonnement du site réalisé au début du printemps, et la plantation des divers végétaux - destinés à filtrer naturellement les eaux de pluies recueillies dans les bassins achevé avant l'été, le dispositif de jardin pluvial a commencé à fonctionner et a été largement remarqué, au niveau local, autant qu'au niveau départemental et national.

 Dans le cadre de la mise en avant des actions territoriales exemplaires en matière d’adaptation au changement climatique, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie) a récemment publié un important article illustrant la « valorisation des eaux pluviales en jardin de pluie » mise en œuvre ces derniers mois.

Une démarche remarquable et innovante qui, selon les rédacteurs de l’article, place Bram parmi la trentaines de collectivités « pilotes » en matière d’aménagements environnementaux de qualité et constitue une source d’inspiration pour d’autres territoires.

Quelques jours plus tard, l'association des Maires de l'Aude et la Fédération Régionale des Travaux publics ont désigné la ville de Bram en tant que lauréat du concours des "Travaux Communaux Durables Audois" et ont attribué le 1er prix de la catégorie "Eau et Assainissement" au projet de "jardin de pluie" réalisé par notre commune !

ademe1

ademe4

ademe2

ademe3

 

Fédération Régionale des Travaux Publics