Au printemps 2017, les français seront appelés aux urnes pour plusieurs scrutins importants : l’Election Présidentielle les 23 avril et 7 mai et les Elections Legislatives les 11 et 18 juin.

A quelques jours de ces échéances électorales, voici quelques éléments de rappel pour vous permettre d'exercer votre droit de vote dans les meilleures conditions ...

Votre carte électorale :

La carte d'électeur est un document qui atteste de votre inscription sur les listes électorales de la commune. Elle comporte les informations relatives à votre identité, votre numéro sur la liste électorale ainsi que le numéro de votre bureau de vote.

Suite à une refonte des listes électorales, tous les électeurs recevront cette année une nouvelle carte qui devra être présentée au bureau de vote le jour du scrutin, au même titre que votre pièce d'identité (obligatoire). En cas de défaut de présentation de la carte électorale, la carte nationale d’identité suffira à vous identifier.

Les cartes d'électeur pour les scrutins de l'année 2017 ont été envoyées par courrier à votre domicile au cours des dernières semaines. Elles ont également été remises en main propre aux jeunes venant d'atteindre l'âge de 18 ans il y a quelques jours lors d'une cérémonie citoyenne. Pour celles et ceux qui n'ont pas pu se présenter lors de la remise des cartes ou qui fêteront leurs 18 ans au cours des prochains jours, les cartes seront adressées par courrier quelques jours avant le 1er tour de l'élection.

Si une carte n'a pas été distribuée avant le scrutin, elle sera conservée au bureau de vote. Vous pourrez alors la récupérer en présentant une pièce d'identité.

Le déroulement du scrutin :

A Bram, 2 bureaux de vote seront situés dans les locaux de l'école élémentaire (rue Jean Bart) et seront ouverts les 23 avril et 07 mai de 8h à 19h pour l'élection présidentielle et les 11 et 18 juin de 8h à 18h pour les élections législatives.

Sous le préau de l'école, se trouvera le « bureau centralisateur » où aura lieu le contrôle de l'appartenance au bureau de vote et la prise de l'enveloppe et des bulletins.

Sur la table de décharge, avant de rejoindre votre bureau de vote, vous devrez saisir une enveloppe et au moins 2 bulletins de vote (pour préserver la confidentialité du choix). Vous pourrez aussi vous munir des bulletins reçus à votre domicile et dans ce cas, vous prendrez uniquement l’enveloppe. 

Vous vous rendrez ensuite au sein du bureau de vote indiqué sur votre carte électorale et entrerez obligatoirement dans l'isoloir pour glisser votre bulletin dans l'enveloppe avant de vous présenter devant l'urne.

Pour finir, les membres du bureau vérifieront votre identité (à l'aide de votre pièce d'identité, dont la présentation est obligatoire) et s'assureront que vous n'avez qu'une enveloppe, puis vous serez invités à glisser votre enveloppe dans l'urne. À cette étape, vous serez le seul à avoir le droit de toucher l'enveloppe.

Vous signerez ensuite la liste d'émargement pour attester que vous avez bien voté et la date du scrutin est apposée sur votre carte d'électeur, qui vous sera rendue.

Le vote par procuration :

Vous prévoyez d’être absent un jour de scrutin ? Pensez à donner procuration à une personne de confiance dans votre entourage ...

La personne qui donne procuration (le mandant) désigne librement la personne qui votera à sa place (le mandataire). Le mandataire doit toutefois répondre à 2 conditions : être inscrit sur les listes électorales de la même commune que le mandant (mais pas forcément être électeur du même bureau de vote) et ne pas détenir plus de 2 procurations, dont une seule établie en France.

Pour établir la procuration, le demandeur doit se présenter en personne auprès des autorités compétentes : au Tribunal d’instance de son domicile ou de son lieu de travail, ou au commissariat de police, ou à la brigade de gendarmerie, ou au consulat ou à l’ambassade à l’étranger.

La démarche s'effectue à l'aide d'un formulaire qui peut être complété sur place ou bien pré-rempli et imprimé sur internet en amont (cliquez ici pour télécharger le document) et doit se faire le plus tôt possible pour tenir compte des délais d'acheminement et de traitement de la procuration. Elle peut néanmoins être établie à tout moment et jusqu'à la veille du scrutin, mais, en pratique, le mandataire risque de ne pas pouvoir voter si le centre de vote ouvert à l'étranger ou la mairie ne l'a pas reçue à temps.

Le mandant doit, par ailleurs, indiquer la date du scrutin concerné et préciser si la procuration concerne le 1er tour, le 2nd tour ou les 2 tours. Il est possible de choisir le même mandataire pour les 2 tours de l'élection ou bien un mandataire différent pour chaque tour.