Le dernière séance du Conseil municipal, en date du 07 mars, avait pour "plat de résistance" l'examen des comptes financiers de l'exercice 2016. Avec un résultat de fonctionnement de 756.652€ et un excédent d'investissement de 339.007€ la commune maintient d'excellents chiffres.
 
Laurent Vézinhet expliquait ces bons chiffres à l'issue de son analyse et de sa présentation aux élus : "C'est la combinaison de deux facteurs : tout d'abord la bonne maîtrise des charges qui reculent globalement de 3,4% grâce aux efforts de tous les services pour rationaliser les achats et les stocks. C'est un très bon chiffre dans le contexte actuel. Mais aussi, côté investissement, le décalage subi dans l'opération "espace Idéal" qui sera rattrapé en 2017 et génère provisoirement un excédent d'investissement en 2016. Sur le fond, les indicateurs de gestion que nous mesurons année après année sont dans le vert : la dette par habitant est très faible, près de la moitié des moyennes nationales. La capacité d'autofinancement net se maintient elle-aussi toujours à un excellent niveau, signe que la ville garde sa capacité à investir sans s'endetter. je passe donc le relais des finances à mon successeur avec sérénité."
 
A son tour Claudie Méjean soulignait les excellents résultats de la gestion communale auxquels elle est particulièrement attachée : "notre programme a été calibré financièrement pour permettre d'offrir le meilleur des services et des équipements de qualité aux bramais à l'horizon 2020. Les chiffres 2016 montrent que nous tenons le cap à mi-parcours et respectons nos engagements. Sur ces fondations solides je proposerai, une nouvelle fois en 2017, au Conseil municipal de ne pas augmenter les taux de fiscalité directe."
 
Outre cette partie technique liée aux résultats de l'exercice précédent, nos élus validaient la revalorisation des tarifs liés aux recettes municipales, actaient la création d'emplois aidés (emplois d'avenir ou CAE/CUI) pour venir en renfort de l'équipe des services techniques et du service culture et approuvaient la déclaration de projet valant mise en compatibilité du PLU de Bram suite à la phase de concertation avec le public concernant le projet de centrale photovoltaïque "Néoen" au lieu-dit "Las Brougues".