Tout commence avec le legs effectué par la propriétaire du domaine en 2004. Depuis ce transfert de patrimoine initié par Mme de Guillebert des Essars en 2004, les étapes se sont succédé pour en arriver, en mars 2014, aux essar[t]s, espace entièrement dédié aux arts et cultures.

Flashback sur une histoire riche et longue de construction d'un projet ...

[2004]

le "domaine des Essars" fait l'objet d'un legs de Mme Monique de Guillebert des Essars à la ville de Bram.

[2005-2007]

les bramais s'approprient cet écrin de verdure de 2 hectares en plein coeur de Bram après un complet réaménagement : débroussaillage, cheminements piétonniers, réfection des grilles et des portails, arboretum, espace de jeux, mobilier urbain.

[2006-2009]

la maison "en l'état" accueille déjà plusieurs résidences de jeunes artistes dans le cadre d'une collaboration entre l'Ecole Nationale Supérieure des Arts de Paris-Cergy, l'association "le rideau vert" et la ville de Bram.

[2008]

les élus inscrivent le projet "maison des Essars" dans le programme municipal 2008-2014 comme espace culturel, et annoncent une large consultation de la population. La toiture est entièrement refaite pour protéger la maison.

[2009]

la consultation publique "écrivons ensemble la maison des Essars" connaît un grand succès : le questionnaire est renvoyé par de nombreux bramais, parfois avec des projets très fouillés, argumentés, travaillés. La journée "portes ouvertes" permet enfin aux bramais de découvrir ce lieu mythique de la ville, longtemps inaccessible, qui deviendra un lieu public.

[2010-2011]

après synthèse de toutes les contributions, études techniques et financières avant une restitution aux bramais dans diverses réunions publiques.

[2011]

lancement concret du projet immobilier avec les "appels d'offres" pour la maîtrise d'oeuvre puis pour les entreprises chargées de réaliser les travaux. Structuration du "contenu" culturel, avec la consultation des partenaires et institutions pour construire le projet culturel et préparer la programmation de la "saison 1".

[2012]

ordre de service signé en décembre 2012, le chantier démarre sur le terrain.

[2014]

ouverture au public le 8 mars après un peu plus d'un an de travaux représentant près de 1,4 millions d'€uros TTC.