Les essar[t]s ont été conçus pour accueillir tous types d'événements dans les différentes disciplines des arts visuels : photo, peinture, sculpture, arts numériques, vidéo, ... toutes les oeuvres peuvent être présentées sur nos murs ou dans les espaces dédiés.

Mais les essar[t]s c'est aussi des espaces de création et de médiation, une salle au coeur de la vie locale, un espace de détente et de lecture ...

salle d'apparat

Le terme fait un peu trop précieux mais il marque l'esprit qui préside à l'utilisation de cet espace, partie intégrante des espaces d'exposition, d’une surface de 93 m2. Lumineuse et de forme originale, elle est un bel écrin pour toutes les oeuvres.

Elle est surtout un lieu "à part" dans la maison, au traitement plus précieux, souhaitant pérenniser l'esprit de la maison de maître d'origine avec ses parquets en chêne et ses objets familiers.

Largement ouverte sur la clairière sud elle pourra donc être utilisée indifféremment pour les activités culturelles ou les événements de prestige.

Elle est notamment utilisée pour les mariages qui connaissent ainsi depuis mars 2014 ainsi un nouveau cadre exceptionnel qui enchante les familles, à l'intérieur comme dans le parc de 2 hectares.

Elle accueille régulièrement la "programmation satellite" à l'initiative des "amis des essar[t]s ou les expositions issues des médiations organisées dans le cadre des projets éducatifs et artistiques.

Elle permet enfin d'organiser toutes sortes d'événements citoyens pour la ville, comme la réception des personnalités invitées, la remise des cartes d'électeurs aux jeunes citoyens, l'accueil des nouveaux bramais, ...

Toutes ces manifestations ancrent les essar[t]s au cœur de la vie des bramais !

espaces d'exposition

Entièrement consacrés aux événements proposés par les essar[t]s, 600m2 (près de 200 mètres linéaires) d'exposition constituent l'écrin de la programmation artistique et culturelle depuis l'ouverture en mars 2014.

Des espaces aux tonalités diverses, qui permettent d'agencer les expositions en fonction de la luminosité, des ouvertures, des perspectives, de l'enchainement des salles et de leur architecture au caractère affirmé.

Côté technique, des systèmes d'éclairage reposant sur une structure alu et 150 projecteurs LED offrant une multitude de configurations adaptées à toutes les disciplines. Pour le numérique, un réseau 10/100 distribué dans toutes les salles, tout comme le son ou la lumière au format XLR, l'ensemble des connexions arrivant dans une régie équipée d'une baie de brassage. Pour l'accrochage, les murs sont conçus pour une fixation directe, sans cimaise, pour un maximum de sécurité et de qualité esthétique.

Mais la force des essar[t]s c'est aussi sa régie reposant sur les services techniques de la ville : à chaque événement, ils se mobilisent pour imaginer les solutions adaptées aux scénographies les plus variées.

Pour la sécurité, l'ensemble des espaces est placé sous vidéosurveillance et sous alarme reliée à un poste de contrôle.

Enfin, le système de traitement d'air par géothermie permet de maintenir tout au long des saisons une température et une hygrométrie adaptées, sans variation rapide, pour le confort des visiteurs et la bonne conservation des oeuvres.

espaces de création

Ces espaces originaux ont été aménagés en deux ateliers de 27 et 42 m2 qui s'offrent aux artistes et à leurs créations sur place.

Ouverts sur les espaces d'exposition par de larges baies vitrées occultables, ils appellent d'emblée à l'échange avec le public, à l'éveil et à la création.

Ouverts également sur le parc arboré par de larges fenêtres et une terrasse, ils sont d'ores et déjà un lieu de résidence artistique empreint de sérénité.

Dans d'autres configurations, ils sont souvent intégrés eux-aussi aux expositions pour la projection de documentaires vidéo, la présentation de documents et/ou d'objets en lien avec les événements artistiques.

Ces deux ateliers sont complétés par un logement de type « studio » de 28 m2 au sein même de la maison. Confortable et à l'écart des lieux fréquentés par le public, ce studio permet d'accueillir les artistes en résidence ou lors des périodes de montage/démontage des expositions, mais aussi les intervenants dans le cadre de la médiation culturelle.

le [K]fé

Porte d'entrée originale et conviviale, cet espace "salon de thé & beaux livres" est un projet en soi au sein des essar[t]s.

Il accueille le public dans un volume cosy et coloré pour des moments de détente au sein du domaine, aux mêmes jours d'ouverture que les expositions (1). L'été, sa terrasse fraiche et ombragée est une immense fenêtre sur le parc et ses platanes multicentenaires, les enfants qui jouent, les promeneurs.

Il propose des produits de qualité tout au long de l'année : cafés Illy, thés Damman frères, chocolat Monbana, jus de fruit du Somail labellisés "Pays Cathare, et d'autres gourmandises saisonnières comme les glaces artisanales  "Audeline" au lait de brebis fabriquées sur notre territoire.

Géré en mode associatif par "les amis des essar[t]s", le [K]fé est avant tout un projet centré sur la convivialité comme point de départ d'une découverte culturelle ...

Il propose en effet en accès libre plus de 200 ouvrages et magazines d’art ou de culture à consulter sur place, en consommant votre boisson ou une viennoiserie. Un fond pluri-disciplinaire constitué par la ville et renouvelé régulièrement dans le cadre du partenariat avec le réseau "lecture publique" de la communauté de communes "Piège Lauragais Malepère". Ainsi, après leur séjour au [K]fé, une partie des ouvrages rejoint les médiathèques du territoire pour être empruntés, et sont remplacés par autant de nouveaux ouvrages en consultation aux essar[t]s.

Il est aussi le point d’information sur la programmation, et une entrée vers les autres espaces des essar[t]s.

Mais il sait surtout proposer dans ses murs une programmation satellite quand l'envie se fait sentir : programmation artistique dans ses murs, événements liés aux expositions principales, animations originales telles que les "siestes musicales" dès le retour des beaux jours. Grâce au dynamisme des bénévoles de l'association "les amis des essar[t]s" une foule d'événements supplémentaires vient enrichir la programmation : débats, conférences, projections, ateliers, échanges autour de la saison culturelle et artistique.

(1) le [K]fé est ouvert du mercredi au dimanche de 15h00 à 18h15. Fermeture le lundi et mardi, ainsi que pendant les période d'installation des expositions. Pour en savoir plus rendez-vous dans la rubrique "le [K]fé"

le parc

Véritable écrin de deux hectares situé en plein coeur de ville, à deux pas du village circulaire historique, le parc est la porte d'entrée naturelle des essar[t]s. Peuplé d'arbres dont certains sont multi-centenaires, aux essences variées, il est composé de deux clairières principales et d'une multitude de petits espaces ombragés et accueillants quelle que soit la météo ambiante.

Des jeux pour enfants, des bancs éparpillés aux endroits propices, ... et cinq entrées vous permettant de rejoindre les essar[t]s d'où que vous arriviez. En plein centre des établissements scolaires (écoles maternelle et primaire, collège, centre de loisirs) le parc est traversé tous les jours par les enfants qui se rendent ainsi à la cantine en toute sécurité.

Cadre de nombreux événements musicaux, dont chaque année le prestigieux festival "Radio-France, Montpellier, Languedoc-Roussillon", il est un lieu idéal pour des événements culturels de plein air. Le projet définira, dans les prochaines années, un aménagement artistique permettant de rehausser encore l'attrait et la beauté de ce théâtre de verdure.